14/01/18 Bonn

14.01
Bonn
 
Peut-on encore avoir de l’ambition pour l’Europe?

Au sortir de la Guerre Froide, l’Union européenne était considérée comme une avant-garde institutionnelle et un moteur pour le progrès et la paix, en Europe et dans le monde. L’Europe, c’était l’avenir. Pourtant, depuis le début des années 2000, le récit dominant est celui du déclin. Au vieillissement de la population s’ajoute le risque de désintégration politique et de marginalisation technologique. Un choix s’offre aux Européens. Se contentent-ils, sur fond de repli national, d’une unité de façade, qui ne leur permettra que de jouer un rôle de second plan dans les affaires du monde ? Ou décident-il d’un sursaut, fondé sur la prise de conscience d’intérêts et de valeurs communes, qu’ils souhaitent mieux protéger et projeter avec plus de vigueur à l’extérieur de leurs frontières? Cette nouvelle ambition est incarnée aujourd’hui par les appels du Président Macron à bâtir une souveraineté européenne. La conférence examinera les forces et faiblesses de ce concept, en passant en revue les contributions récentes sur l’avenir de l’Europe et de ses institutions. Elle sera suivie de commentaires du Prof. Ludger Kühnhardt et d’une discussion avec le public.

Lieu et horraire :
18h15, Institut français de Bonn

Intervenants :

Prof. Dr. Ludger Kühnhardt (Zentrum für Europäische Integrationsforschung, Universität Bonn)

Renaud Thillaye (Fondation Jean Jaurès)

Modération :

Dr. habil. Landry Charrier

L'événement aura lieu en français, l'entrée est gratuite

Organisateur :

Coopération :